Pièces iraniennes

DEUX ÉVÉNEMENTS PASSÉS

1. Festival UNTITLED – lectures publiques de pièces iraniennes (décembre 2012)

Retrouvez tous les détails de l’événement sur lecturesmaps.wordpress.com

La COMPAGNIE MAPS vous invitait à Tour & Taxis, en 2012, à assister aux lectures de huit pièces iraniennes, dans leur traduction inédite. Des pièces où les auteurs « jouent » souvent entre les lignes avec la censure imposée par la république islamique et témoignent des bouleversements d’une société en ébullition. Un voyage poétique et politique dans un répertoire théâtral méconnu…

Avec le soutien du ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Parlement Francophone Bruxellois, d’Arsenic, du Groupov, et en partenariat avec Tour & Taxis, La Charge du Rhinocéros, le Rideau de Bruxelles, le Poème 2, la Vénerie-Centre Culturel de Watermael-Boitsfort, le Théâtre de Poche, le Théâtre de l’Ancre, Théâtre & Publics et l’asbl Art Cantara, …

Guy Duplat, Libre Belgique, 12 décembre 2012 :

Sous le tchador, la plage... Sous le tchador, la plage... page 2

.

2. Une Minute de Silence de Mohammad Yaghoubi (mars 2014)

Lecture publique de la Compagnie MAPS, dans le cadre du FURIOUS FESTIVAL du Théâtre Poche.

Traduction : Liliane Anjo (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
Metteur en scène : Philippe Beheydt
Dramaturgie :Emmanuel De Candido

Avec: Emmanuel De Candido, Stéphanie Mangez, Philippe Beheydt, Laurent Bonnet, Jamila Drissi, Naïma Triboulet et Sara Amari

Une minute de silence s’ouvre sur un coup de fil. Shiva cherche désespérément à joindre son mari mais à la rédaction du quotidien qu’il dirige, personne ne le connaît. Posé à côté du téléphone, un journal indique une date improbable. La jeune femme comprend : elle sort du coma. Durant son sommeil – qui a duré plusieurs années – tout à changé : sa famille, ses amis, mais aussi la société ! Car l’Iran a vu s’installer la république islamique…

En parallèle se déploie le récit d’un écrivain fraîchement marié : Sohrab. Alors qu’il s’efforce simplement d’écrire, l’auteur se voit menacé de mort. Son crime ? Une vague d’assassinats menace les intellectuels qui, comme lui, ont signé un manifeste en faveur de la liberté d’expression…

Sur fond d’histoire iranienne – la révolution, l’établissement de la république islamique, la guerre – Mohammad Yaghoubi nous invite à réfléchir, par delà la fiction, à la portée universelle de cette pièce de théâtre rédigée au lendemain d’événements funestes.

Radio Campus – La Compagnie MAPS au FURIOUS FESTIVAL lira « Une minute de silence » from Compagnie MAPS on Vimeo.

 

Illustration d’en-tête : Mahdokht Kasaei Nasab – mopcap.com/artist/2013-505 (Exposition Unexposed)

 

g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
Publicités